ERA Architects

Ève Wertheimer

A conservation architect registered in Québec, Ève Wertheimer completed her undergraduate studies in architecture at the Université de Montréal and a Masters in Conservation of Historic Towns and Buildings at the Raymond Lemaire Center for Conservation in Belgium.

For the past 20 years, her work has focused on the conservation of buildings and landscapes, with practical experience on a range of projects throughout Eastern Canada in both the public and private sectors, as well as in various positions linked to heritage policy development and implementation at the government level, for PWGSC, the National Capital Commission, the Parks Canada Agency and the City of Montreal. Through these multiple lenses, she has been able to explore the relationship between theory and practice as it manifests itself both in heritage and planning policy, as well as through specific projects. She has a particular interest for the notion of cultural landscape and its implementation, namely in the context of natural protected areas, and for the relationship between natural and cultural heritage and their conservation.

In addition to her volunteer activities with local heritage organizations, Ève is a board member of ICOMOS Canada and has been keenly involved in some of the organization’s international activities.

Ève is fluently bilingual in French and English.

 

Architecte en conservation et membre de l’OAQ, Ève Wertheimer est diplômée de l’Université de Montréal et titulaire d’une Maîtrise en conservation des villes et bâtiments historique du Centre Raymond Lemaire pour la conservation en Belgique.

Depuis les 20 dernières années, son travail porte sur la conservation des bâtiments et grands ensembles. Ève détient une expérience pratique dans les secteurs privés et publics, qui l’ont amenée à travailler sur un éventail de projets dans l’Est canadien. Elle a également occupé plusieurs postes liés à l’élaboration et à la mise en œuvre d’outils de gestion en conservation au niveau gouvernemental, auprès de TPSGC, la Commission de la capitale nationale, l’Agence Parcs Canada et la Ville de Montréal. Cette vaste expérience lui a permis d’explorer la relation entre théorie et pratique telle qu’elle se manifeste dans les politiques publiques et dans des projets liés au patrimoine. Elle porte un intérêt plus particulier à la notion de paysage culturel et à sa mise en œuvre, notamment dans le contexte des aires naturelles protégées, et dans le rapport entre conservation des patrimoines naturel et culturel.

Impliquée en tant que bénévole auprès d’organismes du milieu œuvrant dans le domaine du patrimoine, Ève siège également au conseil d’administration d’ICOMOS Canada, et a participé à plusieurs des activités internationales de l’organisation.

Ève est parfaitement bilingue en anglais et en français.

  • (416)342-1606 x202